Interview du mois : ARNAUD GIRARD

Publié le par Ligue Bretagne Pays de Loire - FNPSA

 

Arnaud, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je suis né en 1971 à Angers, marié 3 enfants. Je travaillais dans la mécanique auto et poids lourds dans le Maine et Loire, arrivé en 2007 à Quiberon pour travailler en tant que gérant de camping. Aujourd'hui je travaille pour la Mairie de St Pierre Quiberon en tant que technicien. En parallèle je suis Sapeur pompier volontaire depuis 2011.

De quel club fais-tu partie et quel est ton rôle au sein de celui-ci ?

J'ai créé le Club Subaquatique Quiberonnais en 2011, je suis président et entraîneur.

Quelles sont vos activités  ?

Nos activés se résument à un créneau piscine le mercredi soir, des cours théoriques lors des vacances scolaires (pas de piscine). Des sorties mer pour parfaire les techniques de pêches. Une matinée bricolage pour changer les sandows et divers petits travaux (flèches, dyneema, etc)

Pourquoi avoir choisi d’adhérer à la FNPSA ?

Après avoir été affilié à plusieurs fédérations, les adhérents de très bon niveaux à la FNPSA ajoute une valeur ajouté à la formation de la fédération et le discours de Eric Gérault  m'a convaincu.

Tu fais partie du comité directeur de la FNPSA Bretagne pays de Loire, quelle est ta fonction ?

J'ai été surpris que notre région soit dans le dur, j'ai souhaité m'occuper de la formation car c'est primordial pour pérenniser un club, une Fédé. De plus j'ai déjà cette fonction chez les sapeurs pompiers.

Depuis combien de temps pratiques tu la chasse sous-marine et comment y es tu venu ?

Un collègue de travail qui pratiquait depuis quelques années m'a parlé de cette activité, j'ai essayé  et adhéré tout de suite. Je pratique la chasse depuis 1998, plus assidûment depuis mon arrivée à Quiberon

Quel est ton secteur et à quelle fréquence vas-tu pêcher ?

Mon secteur est celui de Quiberon et ses îles, je suis à l'eau dès que je le peut c'est à dire environ 100 sorties à l'année

C’est quoi ta technique préférée ?

La pêche à trou me plaît beaucoup car il faut allier recherche et technicité pour la capture du poisson.

Quel matériel utilises-tu le plus souvent ?

J'utilise une arbalète de 90 cm en changeant de flèche en fonction de la clarté de l'eau.

Quel conseil donnerais-tu à un chasseur qui hésite à s’inscrire dans un club ou à se licencier dans une fédération ?

Je mettrai en avant  la sécurité, que dans un club on lui prodiguera les bonnes attitudes, l'utilité d'avoir un entraînement quotidien en piscine et je finirai par évoquer la formation pour progresser et/ou corriger  les techniques.

Publié dans Interviews

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article