SORTIE CLUB DE NOVEMBRE DE L'AGACHON TRANQUILLE

Publié le par Ligue Bretagne Pays de Loire - FNPSA

Les semi rigides au départ de la cale du moulin blanc

Les semi rigides au départ de la cale du moulin blanc

Les conditions météo paraissaient pourtant mal engagées pour cette deuxième sortie de la saison 2015/2016 ….Mais c’était sans compter sur notre expérience et notre détermination pour mener à bien cette sortie.

Ce fut également une bonne occasion de démontrer aux jeunes adhérents qu’une sortie réussie commence toujours par une analyse attentive des prévisions météo, et ce jour-là, nous avions une fenêtre favorable dans le secteur du goulet.

Rendez-vous était donc donné le dimanche matin et nous étions au final 12 courageux près à en découdre avec la mer et ces habitants, 2 d’entre nous ayant malheureusement déclarés forfait suite à une dégustation trop appliqué de Beaujolais Nouveau …

Après un petit briefing et la constitution des équipes les bateaux furent rapidement mis à l’eau.

A cette occasion, nous avions choisi la plus grande cale du secteur (celle du Moulin Blanc) afin de permettre à notre collègue Didier de mettre son tout nouveau « paquebot » à l’eau sans encombre.

SORTIE CLUB DE NOVEMBRE DE L'AGACHON TRANQUILLE

Puis, le temps de faire chauffer les moteurs et d’attendre un retardataire qui jouait un remake d’Alerte à Malibu sur le quai,

SORTIE CLUB DE NOVEMBRE DE L'AGACHON TRANQUILLE

Nous avons vu avec stupeur arriver droit sur nous quatre énormes semi-rigides sur-motorisés entièrement noirs… Nous n’avions pourtant pas l’allure de terroristes avec nos bonnets vissés sur la tête… !? Mais pas de panique, ce n’était en fait que le retour au bercail des bateaux accompagnateurs de l’équipe SPINDRIFT qui avait également profité de la fenêtre météo pour s’attaquer au Trophée JULES VERNE.

Une fois remis de nos émotions, la traversée de la rade sur une mer parfaitement lisse et sous un petit rayon de soleil ne fut qu’une formalité, seul la température extérieure nous rappelait cruellement que nous étions déjà presque en hiver.

Arrivé sur place, les quatre équipes se répartirent rapidement la zone, certaines voulant profiter de la marée montante pour explorer des zones exposées au courant d’autre préférant se placer plus en terre pour explorer des fonds moins importants et plus abrités.

Pour cette sortie, je faisais équipe avec mon fidèle coéquipier Didier et nous avions pris sous nos ailes, Antoine fraichement licencié au club, qui découvrait pour la première fois une sortie chasse en bateau.

SORTIE CLUB DE NOVEMBRE DE L'AGACHON TRANQUILLE

Le thème de cette sortie était la pêche du bar et de la dorade en dérive.

Après une première halte sous le phare du Minou sans succès, nous avons passé en revue toutes les pointes sous le vent jusqu’au phare de St Anne.
Cependant, malgré les conditions météo clémentes et une eau relativement claire, le poisson était peu présent et relativement méfiant, sauf sur quelques sites exposés et profonds.
La visite de quelques épaves ne donnera pas plus de résultats non plus, sauf pour le plaisir des yeux.

Ce fut l’occasion pour Antoine de faire le point sur le matériel, le maniement d'une arbalète sur un bateau, de récupérer d’ici et là des astuces et des conseils sur les techniques de chasse, le choix de tel ou tel fusil, mais aussi de corriger quelques défauts ou encore d’appréhender la technique de prise d’amer afin de marquer une épave ou une roche intéressante sans l’aide d’un GPS.

De retour à quai, le constat des équipes fut unanime, le poisson est encore présent, mais uniquement sur des sites exposés et profond, au final notre maigre godaille sera constituée de quelques bars, dorades et de traditionnelles vielles agrémentée de quelques crustacés : tourteaux et étrilles.
Mais peu importe, notre sortie se voulait avant tout pédagogique et conviviale pour nos nouveaux licenciés et de ce côté le contrat était plutôt bien rempli.

S’en suivi notre traditionnel barbecue, sous le regard amusé de nombreux promeneurs venu, comme nous, profiter de cette belle fin de saison, et c’est ainsi que s’achèvera notre journée, en ayant tous la même idée en tête avant de se quitter : Vivement la prochaine !

Texte: Thierry

photos: philippe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article